En 2020, le musée archéologique de Briord aura 60 ans. La S.H.A.B.E. (Société d’Histoire et d’Archéologie de Briord et des Environs), avec les soutiens de la Commune de Briord et du Département de l’Ain, organisera à cette occasion une rencontre d’archéologie régionale, le samedi 16 mai 2020 à la salle polyvalente de Briord.
Cette manifestation s’efforcera de réunir chercheurs professionnels, universitaires et amateurs passionnés pour y présenter des résultats récents de leurs recherches archéologiques, historiques ou sur des bâtiments particuliers de l’Ain ou des départements adjacents

 

 

 

Conférence : l’évolution du théâtre dans l’Antiquité tardive

Samedi 12 septembre à 17h. Avec Eric Morvillez, maître de conférences à Avignon.
MuséAl – 99 route de viviers – 07400 ALBA LA ROMAINE

À la fin de l’Antiquité, les jeux scéniques dans les théâtres évoluent considérablement. Les édifices et leur scène sont adaptés à de nouvelles formes de divertissements, souvent à grand spectacle, où l’eau notamment peut jouer un certain rôle. Les types de représentations changent et le mime et la pantomime prennent une place considérable, Nous nous intéresserons en particulier au costume des acteurs sur scène, connus surtout grâce à l’abondante iconographie, mais aussi au déroulement des divertissements. On s’intéressera en particulier aux spectaculaires mosaïques d’une salle de réception espagnole, découverte récemment dans le centre de l’Espagne, à Noheda.

 

Forum des associations

Comme chaque année, nous serons présents sur le forum des associations, organisé par la ville de Bron.
Ce sera l’occasion de vous renseigner sur nos activités et de rencontrer des membres notre association.

Dimanche 8 septembre ; Espace Roger Pestourie, centre ville de BRON

Arènes sanglantes : les jeux de l’amphithéâtre dans le monde romain

 

Conférence le 17/10/2019 de 15h00 à 16h00 par Aldo Borlenghi, Maître de conférence en archéologie, Université Lyon 2
Lugdunum – Musée et Théâtres romains
17 rue Cléberg – 69005 Lyon 5ème

« Une isle dans les marais », l’Isle d’Abeau au temps des Romains

 

Véritable « île » dans les marais, la commune de L’Isle d’Abeau doit son nom a cette situation géographique toute particulière qui, depuis la sédentarisation de l’homme dans la région, a guidé les logiques d’implantation.

Pendant près de deux heures, Alain Poulet et Simon Cahanier de la Société Archéologique de Bron ont animé une conférence sur L’Isle d’Abeau dans l’Antiquité en présence d’une centaine de Lilots et de Lilotes. Après un survol général du contexte géographique et historique, les sites archéologiques majeurs de la commune ont été présentés. Le plus important d’entre eux est probablement le site du Gâ.

 

Situé au dessus du Gué à moins d’un kilomètre de la voie romaine reliant Lyon à Aoste, ce site a été découvert en 1925 lors de l’exploitation d’une carrière. En 1938 M. Cucherat et d’autres personnes y trouvèrent de nombreux objets puis à la fin des années 70 plusieurs campagnes de fouilles dirigées par Georges Allais aidé de Jean Chauffin, dégagèrent murs, thermes, aqueduc, citerne… Bien que sa fonction précise reste un mystère, on peut y voir soit une importante villa soit un site hôtelier.

 

Cette conférence du 26 avril 2018 venait clore l’exposition consacrée aux vestiges de ce site archéologique par la Compagnie Saint-Germain, une association consacrée à la conservation et à la valorisation du patrimoine lilot.

 

Voir l’article du Dauphiné Libéré

 

Les espace funéraires en Auvergne-Rhône-Alpes durant l’Antiquité tardive

Le vendredi 15 novembre 2019 de 9h00 à 17h00
 Amphithéâtre Benveniste – 86 rue Pasteur – Lyon 7e

Laboratoire ARAR – Achéologie et Archéométrie –

 
 

« Une isle dans les marais », l’Isle d’Abeau au temps des Romains

 

Véritable « île » dans les marais, la commune de L’Isle d’Abeau doit son nom a cette situation géographique toute particulière qui, depuis la sédentarisation de l’homme dans la région, a guidé les logiques d’implantation.

Pendant près de deux heures, Alain Poulet et Simon Cahanier de la Société Archéologique de Bron ont animé une conférence sur L’Isle d’Abeau dans l’Antiquité en présence d’une centaine de Lilots et de Lilotes. Après un survol général du contexte géographique et historique, les sites archéologiques majeurs de la commune ont été présentés. Le plus important d’entre eux est probablement le site du Gâ.

 

Situé au dessus du Gué à moins d’un kilomètre de la voie romaine reliant Lyon à Aoste, ce site a été découvert en 1925 lors de l’exploitation d’une carrière. En 1938 M. Cucherat et d’autres personnes y trouvèrent de nombreux objets puis à la fin des années 70 plusieurs campagnes de fouilles dirigées par Georges Allais aidé de Jean Chauffin, dégagèrent murs, thermes, aqueduc, citerne… Bien que sa fonction précise reste un mystère, on peut y voir soit une importante villa soit un site hôtelier.

 

Cette conférence du 26 avril 2018 venait clore l’exposition consacrée aux vestiges de ce site archéologique par la Compagnie Saint-Germain, une association consacrée à la conservation et à la valorisation du patrimoine lilot.

 

Voir l’article du Dauphiné Libéré

 

En 2020, le musée archéologique de Briord aura 60 ans. La S.H.A.B.E. (Société d’Histoire et d’Archéologie de Briord et des Environs), avec les soutiens de la Commune de Briord et du Département de l’Ain, organisera à cette occasion une rencontre d’archéologie régionale, le samedi 16 mai 2020 à la salle polyvalente de Briord.
Cette manifestation s’efforcera de réunir chercheurs professionnels, universitaires et amateurs passionnés pour y présenter des résultats récents de leurs recherches archéologiques, historiques ou sur des bâtiments particuliers de l’Ain ou des départements adjacents.